Interview de l’infirmière

Photo_029.jpg

Photo_029.jpg

Un petit mot pour vous expliquer pourquoi Sandrine KOHLER a choisi de faire ce métier :

– J’adore le contact, la relation d’aide et la communication.

Depuis combien de temps êtes-vous dans le collège ?

– Je suis dans le collège depuis le premier décembre 2006.

Quelles sont les raisons les plus fréquentes qui amènent les élèves à l’infirmerie ?

– Les raisons les plus fréquentes qui amènent les élèves à l’infirmerie sont les maux de tête et les maux de ventre.

Recevez-vous plus de filles ou de garçons par journée ?

– Je reçois plus de filles.

Y a-t-il un jour où il y a plus de malades que d’autres jours ?

– Oui, le lundi il y a plus d’élèves à l’infirmerie.

Quel est l’incident qui vous a le plus marqué ?

– Les incidents qui m’ont les plus marqués sont : les évacuations vers le SAMU (double fracture), les crises d’épilepsie, les crises d’angoisses, les crises d’hypoglycémie sévères.

Si vous aviez un message à faire passer aux élèves, quel serait- il ?

– Ce serait de ne pas trop jouer à « Pierre et le loup » car à force de crier, on ne vous croit plus. C’est-à-dire, plus clairement, de ne pas se faire passer pour malade car à force de faire semblant on ne vous croit plus.

Si vous aviez un message à faire passer aux parents, quel serait- il ?

– Ce serait d’être vigilants sur l’hygiène de vie des enfants : l’alimentation, les activités physiques, les vaccinations, la prise en charge des petites blessures. Et surtout de ne pas oublier de communiquer avec ses enfants.

Partager:

Plus d'articles

Préservons nos herbiers

Dans le cadre d’un projet de gestion d’une aire éducative environnementale (A2E), soutenu et financé par la Province Sud, les élèves de 4ème2 du collège

Les élèves de 3e diplômés

Les élèves de 3ème diplômés en 2019 ont été reçus jeudi 27 aout en soirée au collège pour être mis(es) à l’honneur. Leurs parents étaient

Journée Solidarité le 30 avril 2020

Le 30 avril dernier, les élèves et leurs professeurs ont réalisé des travaux pour mettre à l’honneur les personnels qui ont travaillé durant la période