Vous êtes ici : Accueil > Archives > 2010 > Découverte d’un instrument : La Cornemuse
Publié : 12 octobre 2010

Découverte d’un instrument : La Cornemuse

Un kiwi en kilt au collège !!!

John Bell, un néo-zélandais de passage est venu présenter ce drôle d’engin. Les élèves conquis ont découvert une autre culture, un autre peuple et un instrument de musique aux rythmes différents.

A l’initiative de leur professeur de musique, Mr Miéral, les élèves des différents niveaux ont ensuite interprété plusieurs chants et joué quelques morceaux de flûte devant un public attentif. Quel bon moment de détente !!!

(Voir photos en bas de page)

Présentation de l’instrument :

La cornemuse est un instrument de musique à vent et plus particulièrement à anches. Il en existe plus d’une centaine de types dans le monde. Son aire de répartition correspond à l’Europe entière, au Caucase, au Maghreb, au Golfe Persique et va jusqu’à l’Inde du Nord.

Que veut dire le mot cornemuse ?

Le mot « cornemuse » apparaît à la fin du XIIIe siècle. Son étymologie n’est pas encore élucidée clairement. Ce qui est certain, c’est qu’il va nommer, dans la future langue française, ce type d’instrument, remplaçant les désignations multiples en cours. Les langues et dialectes régionaux conservent de nos jours, en France, en Europe et ailleurs, des noms très différenciés, qui
font référence soit à la sonorité de l’instrument, soit
à une ou plusieurs de ses parties, soit aux matières
qui le constituent.

Les origines de la cornemuse

Elles sont lointaines et restent difficiles à déterminer, vu que nous n’avons pas grand chose en preuves et en restes archéologiques. En tout cas, elle n’a rien de celtique à la base.

Beaucoup de théories ont été avancées, mais rien n’a été défini.

Dans cette rubrique