Vous êtes ici : Accueil > Informations pratiques > Informations diverses > Infirmerie > Interview de l’infirmière
Publié : 3 août 2009

Interview de l’infirmière

Un petit mot pour vous expliquer pourquoi Sandrine KOHLER a choisi de faire ce métier :

- J’adore le contact, la relation d’aide et la communication.

Depuis combien de temps êtes-vous dans le collège ?

- Je suis dans le collège depuis le premier décembre 2006.

Quelles sont les raisons les plus fréquentes qui amènent les élèves à l’infirmerie ?

- Les raisons les plus fréquentes qui amènent les élèves à l’infirmerie sont les maux de tête et les maux de ventre.

Recevez-vous plus de filles ou de garçons par journée ?

- Je reçois plus de filles.

Y a-t-il un jour où il y a plus de malades que d’autres jours ?

- Oui, le lundi il y a plus d’élèves à l’infirmerie.

Quel est l’incident qui vous a le plus marqué ?

- Les incidents qui m’ont les plus marqués sont : les évacuations vers le SAMU (double fracture), les crises d’épilepsie, les crises d’angoisses, les crises d’hypoglycémie sévères.

Si vous aviez un message à faire passer aux élèves, quel serait- il ?

- Ce serait de ne pas trop jouer à « Pierre et le loup » car à force de crier, on ne vous croit plus. C’est-à-dire, plus clairement, de ne pas se faire passer pour malade car à force de faire semblant on ne vous croit plus.

Si vous aviez un message à faire passer aux parents, quel serait- il ?

- Ce serait d’être vigilants sur l’hygiène de vie des enfants : l’alimentation, les activités physiques, les vaccinations, la prise en charge des petites blessures. Et surtout de ne pas oublier de communiquer avec ses enfants.

Dans cette rubrique