Publié : 6 juillet 2017

La fête de Tanabata

A l’occasion de la fête de Tanabata, avec madame Lamotte, professeure de japonais, les élèves de 4° ont décoré la salle B2 et nous invitent tous à venir suspendre nos voeux dans la semaine.

Puis, vendredi nous les récupèrerons pour les brûler ou les laisser aller sur une rivière… Ainsi, nos voeux se réaliseront...

Quelle est la légende ?

La fête de Tanabata ou fête des étoiles est une fête japonaise qui a lieu le 7 juillet.

L’histoire raconte que cette nuit là, les étoiles Vega et Altaïr se retrouvent...

En des temps très lointains, la princesse Orihime (létoile Vega) vivait dans le ciel avec son père.Elle passait ses journées à tisser de beaux vêtements.Son père, le roi du ciel, se désespérait qu’elle n’ait pas le temps de rencontrer un mari.Il lui choisît un bouvier du nom de Hikoboshi ( l’etoile Altaïr) qui était un garçon très sérieux.
Les deux jeunes gens tombèrent amoureux ; si bien que la princesse cessa de tisser et le bouvier de garder son troupeau.
Le roi en colère les sépara.

Ils n’eurent la permission de se retrouver qu’une fois par an...la nuit du 7 juillet, sur la voie lactée.

A cette occasion, les japonais accrochent des vœux aux bambous (des TANZAKU) sous forme de bandes de papiers de couleur qu’il faut brûler ensuite pour voir son vœu se réaliser.

Sous le regard d’Altaïr et de Véga
Ce soir on ne vous oublie pas
Dans un doux feu
Sous les cieux
La légende de Tanabata
Ensemble se perpétua
Vos voeux se sont embrasés
Pour être mieux exaucés
Dormez sereins
Petits lutins
Sous la voie lactée
Soyez protégés

Bonne fête de Tanabata à tous !! Et regarder bien le ciel la nuit du 7… !

Dans cette rubrique